DUHTA
 
Navigation : Accueil du site > Cours en démonstration > QCM avec réponses commentées

DEMO

QCM avec réponses commentées

Mise à jour le : 22 juin 2016, par Thierry HANNEDOUCHE
 
Print Friendly and PDF

Lisez attentivement les QCM? et sélectionnez la bonne réponse pour l’ensemble des questions affichées sur la page.

Cliquez sur le bouton "Corriger" et voilà ! les réponses correctes justifiées (commentées)

-Chez un patient de 60 ans, diabétique de type 2, sans micoalbuminurie ou insuffisance rénale, laquelle des cibles tensionnelles suivantes est actuellement recommandée par la SFHTA? ?







Difficile ? un autre pour se rattraper ? :

-Laquelle des propositions suivantes décrit le mieux l’influence de l’atteinte rénale sur le risque? cardiovasculaire ?








Bon ça se gâte, encore un autre pour voir ?

-Quelle est la proposition exacte concernant l’uricémie et le risque? d’atteinte rénale ?







-Un homme de 57 ans présente une insuffisance rénale secondaire à une glomérulonéphrite chronique. Il bénéficie d’une transplantation rénale d’un donneur vivant apparenté. Le traitement antirejet comporte cyclosporine, mycophénolate mofétil et prednisone. Un an après la transplantation, la créatinine plasmatique est de 120 µmol/L. La pression artérielle a été bien contrôlée avant la greffe mais nécessite maintenant des médicaments additionnels pour maintenir la pression artérielle systolique entre 134 et 138 mmHg. Laquelle des propositions suivantes est exacte concernant le risque? cardiovasculaire de ce patient ?







Et en voici un pas du tout facile !

-Un homme de 57 ans présente une insuffisance rénale secondaire à une glomérulonéphrite chronique. Il bénéficie d’une transplantation rénale d’un donneur vivant apparenté. Le traitement antirejet comporte cyclosporine, mycophénolate mofétil et prednisone. Un an après la transplantation, la créatinine plasmatique est de 120 µmol/L. La pression artérielle a été bien contrôlée avant la greffe mais nécessite maintenant des médicaments additionnels pour maintenir la pression artérielle systolique entre 134 et 138 mmHg. Laquelle des propositions suivantes est exacte concernant le risque? cardiovasculaire de ce patient ?







Bon alors, votre score ? peut-être est-il temps de vous inscrire au DU ?