Navigation : home Accueil > Calculateurs > Calcul du risque cardiovasculaire (Framingham 1991)

Calculateur

Calcul du risque cardiovasculaire (Framingham 1991)

Mise à jour le : 8 mai 2021, par Thierry HANNEDOUCHE

A titre d’exemple interactif, le calculateur du risque? cardiovasculaire d’après l’équation de Framingham 1991.
Ce calculateur présente l’intérêt d’évaluer l’effet respectif et de chacun des facteurs de risque et, indirectement, d’estimer l’effet de chaque type d’intervention correctrice.
D’autres calculateurs plus récents sont disponibles et mieux calibrés pour les populations européennes (voir cours)

Instructions et interprétation :

1 - Entrez les données patients dans la colonne de gauche puis cliquez sur le bouton "Calculer".
Notez que seule la PA? systolique est prise en compte dans cette équation. Il s’agit de la PA à l’entrée dans l’étude, que la patient soit traité ou non par antihypertenseur. La PA a été mesurée en consultation externe, en position assise, et représente moyenne des valeurs de 2 observateurs indépendants (D’Agostino 2008).
L’effet de l’hypercholestérolémie est évalué par le rapport cholestérol total sur cholestérol HDL et pas par le dosage du LDL-cholestérol.

2 - Le risque? de développer un évènement coronaire dans les 10 ou 5 ans est affiché dans la colonne de droite (exprimé en % à 10 ou 5 ans).
Pour la France, une recalibration est nécessaire en raison d’un niveau de risque coronaire plus faible que dans la population de développement (Framingham). Pour le risque coronaire, divisez cette valeur par 2 (le risque d’événement coronarien en France est environ 2 fois moindre qu’aux EU à facteurs de risque identiques). Pour les AVC?, le risque en France est à peu près équivalent à celui des évènements coronaires.

3 - Le nombre de patients à traiter (NST?) représente le nombre d’individus avec le même profil de risque qu’il faut traiter pour prévenir 1 évènement dans les 5 ans.
Le traitement est recommandé si le NST est = ou <25 (attention le NST calculé doit être multiplié par 2 pour l’adaptation à la France).

4 - Effet sur le risque à 10 ans de plusieurs types d’intervention : arrêt du tabac, baisse du ratio cholestérol total/HDL-cholestérol, baisse de la pression artérielle ou les 3 ensemble (= risque idéal pour l’âge). Ceci permet d’estimer assez simplement le bénéfice attendu des mesures correctives (isolément ou en association) sur la diminution du risque.
Pour la réduction du risque coronaire adapté à la France, diviser par deux le bénéfice de l’intervention.

 
 
Calculateur de risque cardiovasculaire selon Framingham
Calcul du risque cardiovasculaire selon Framingham
(d'après Anderson et al. Am Heart J 1991)
 

Entrez les données de ce coté

Age :
PA systolique :
Cholesterol mmol/l 0=ne sait pas :
HDL Cholesterol mmol/l 0=ne sait pas :

Homme Femme
Fumeur Non fumeur
Diabétique Non diabétique

Résultats affichés de ce coté

Risque à 10 ans (%) :
Risque à 5 ans (%) :
NST (traiter si =< 25) :

Risque à 10 ans si :
Non fumeur (%) :
Ratio Cholesterol/HDL à 4 (%) :
Pression artérielle à 120 mmHg (%) :
Tous (= risque idéal) (%) :

Ratio Cholesterol/HDL actuel :

 

 
 

Voir en ligne : Framingham Heart Study


P.-S.

Anderson KM, Odell PM, Wilson PWF, Kannel WB. Cardiovascular disease risk profiles. Am Heart J, 1990, 121 :293-298 2137960

Wolf PA?, d’Agostino RB, Belanger AJ, Kannel WB. Probability of stroke : a risk profile from the Framingham study. Stroke, 1991, 22 :312-318 2003301

Anderson KM, Wilson PWF, Odell PM, Kannel WB. An updated coronary risk profile. A statement for health professionals. Circulation, 1991, 83 : 356-362 1984895

D’Agostino RB Sr, Vasan RS, Pencina MJ, et al. General cardiovascular risk profile for use in primary care : the Framingham Heart Study. Circulation. 2008 ;117(6):743-753. 18212285

Pencina MJ, D’Agostino RB Sr, Larson MG, Massaro JM, Vasan RS. Predicting the 30-year risk of cardiovascular disease : the framingham heart study. Circulation. 2009 ;119(24):3078-3084. 19506114